• enfance_820

Internet : éduquer pour mieux prévenir

Le CDI a proposé Mardi 17 octobre, une intervention sur la sensibilisation aux usages d’internet, dans le cadre de l’action subventionnée par la Région Centre :

« Bien dans son corps, bien dans sa tête ».

2 problématiques ont été abordées avec l’association E enfance

Pour en savoir plus

*Pour le collège : Mieux comprendre pour mieux partager.

  • La relation qu’entretiennent les collégiens face aux écrans et leurs pratiques en ligne.
  • La protection des jeunes sur Internet et la cyber citoyenneté.

* Pour le lycée : Mieux maîtriser pour mieux choisir.
Avec un approfondissement sur la notion de  liberté d’expression

 « Les objectifs étant d’apprendre aux adolescents à identifier les risques liés à leur usage d’internet et des réseaux sociaux et les accompagner dans leur utilisation responsable, respectueuse de l’autre et critique, des outils numériques.

Au-delà du caractère pédagogique et préventif  E enfance a à cœur de délivrer un message positif concernant les nouvelles technologies et d’échanger librement avec les élèves sur les problématiques qu’ils rencontrent ou qu’ils appréhendent de rencontrer. »

Les élèves ont été particulièrement attentifs lors de cette intervention qui répond à leurs interrogations actuelles.

Voici quelques remarques positives lors du bilan :

« Je pense que ce genre d’intervention est capital dans la vie d’un adolescent. »

« C’était hyper instructif : il a dit beaucoup de choses que je ne savais pas, surtout sur les réseaux sociaux ! »

« Cette intervention m’a beaucoup intéressée, en partie grâce au fait que l’animateur était jeune et donc « nous comprenait ». Nous étions à l’écoute car il était de notre génération. »

« L’intervenant  était sympathique et attentif à ce qu’on lui disait. »

« Je ne m’attendais pas à une intervention aussi bien ! Cela m’a fait beaucoup réfléchir »

« J’en ressors méfiante à propos de certains aspects d’internet »

« Je serai plus vigilante maintenant ! »

 

Share This Post

About Author: Joelle GRANGER